Voici la raison de la lenteur de l’offensive ukrainienne, selon un quotidien US

Cet post a été publié sur this site

image

Le système mobile de pose de mines à distance Zemlédéliyé (agriculture en français) freine la contre-offensive ukrainienne, rapporte le Wall Street Journal (WSJ).Ce niveau de défense ralentit sensiblement les forces ukrainiennes et les oblige à occuper des positions où elles sont une cible facile pour les hélicoptères, l’artillerie et les drones russes.”Chez nous, chaque jour c’est un démineur de moins. Soit blessé, soit tué”, a confié au WSJ un militaire ukrainien.Un système pouvant lancer 50 roquettesCe système, conçu pour les divisions du génie des forces terrestres, comprend deux éléments principaux: le véhicule lance-mines et celui de transport-chargement.Au cœur du système se trouvent les lanceurs de tubes de 122 mm, qui sont montés sur le camion militaire Kamaz 6560. Le véhicule est équipé de deux modules contenant chacun 25 tubes lance-mines. Ils sont disposés en cinq rangées de cinq tubes chacune. Le lanceur peut accueillir 50 roquettes, chacune de calibre 122 mm, et chargées de mines antipersonnelles ou antichars.Cela permet au système Zemlédéliyé d’exploiter rapidement une surface équivalente à plusieurs terrains de football. Le système dispose d’une portée de tir de 5 à 15 km.Pour sa défense, le camion est en outre équipé de trois lance-grenades fumigènes de part et d’autre d’une cabine de contrôle. Cette cabine est située à l’arrière de la cabine de l’équipage, renforçant les mesures de protection du système.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *