Une prière pour invoquer Marie sans cesse et à tout moment

Cet post a été publié sur this site

image

Reine du Ciel, Consolatrice des affligés, secours des pécheurs, nouvelle Arche d’alliance, tabernacle du Christ-enfant, Marie est la mère que le Christ, du haut de la croix, légua à son Église. C’est tout le sens de la prière attribuée à saint Bernard de Clairvaux : « Souvenez-vous, ô Très miséricordieuse Vierge Marie, qu’on n’a jamais entendu dire qu’aucun de ceux qui ont eu recours à votre protection, imploré votre assistance ou réclamé vos suffrages, ait été abandonné ». Avec la confiance d’un enfant qui se jette sans peur dans les bras de sa mère, redisons avec tendresse cette prière :

Ô Vierge Immaculée, mère de Dieu et notre mère, accueille avec bonté notre prière et intercède pour nous auprès du Père des Cieux.

L’Église reconnaît en toi la Nouvelle Ève, car tu as été choisie par Dieu pour écraser la tête orgueilleuse de Satan. C’est pour cette mission que Dieu t’a rendue immaculée depuis la conception et qu’il t’a comblée de grâce plus que toute autre créature de la Terre. Tu participes à la rédemption du monde en nous donnant Jésus et en ouvrant notre cœur à la révélation de son amour.

Nous te supplions maintenant d’intercéder pour nous, afin que Dieu nous envoie saint Michel et tous ses anges pour que nous parvenions à vaincre toute tentation, à déjouer les pièges de l’ennemi et à vivre dans la paix de Dieu.

Vierge Immaculée, éloigne de nous Satan et les esprits mauvais et protège-nous de toute influence maléfique. Ne permets pas que le Mal atteigne tes enfants et que le péché les éloigne de Dieu.

Enseigne-nous, Mère très douce, à devenir humbles en présence de Dieu et des hommes, inébranlables dans la foi, persévérants dans la prière et inépuisables dans la charité. Fais croître en nous l’amour et le désir de rencontrer Jésus dans l’eucharistie et dans le sacrement de la réconciliation.

Ô Mère victorieuse, nous nous réfugions tous sous ton manteau de miséricorde : protège le pape, les évêques, les prêtres et tout le peuple de Dieu contre les attaques de Satan et des ennemis de l’Église. Ô Mère très compatissante, nous te supplions enfin de nous assister à l’heure de notre mort.

Mère forte et puissante, fais que l’amour de Jésus triomphe dans nos cœurs et dans le monde entier.

Amen.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *