Un pétrolier russe attaqué au large de la Crimée, probablement par un drone naval

Cet post a été publié sur this site

image

Une brèche s’est ouverte dans la coque du pétrolier russe Sig, apparemment suite à une attaque de drone maritime, a annoncé à Sputnik le centre de sauvetage en mer de Novorossiïsk.Aucune nappe n’a été observée. Les travaux de sauvetage ont été achevés dans la nuit et ceux de réparation sont en cours. Pendant l’attaque, le navire n’était chargé que de ballast technique.Le pétrolier est à flot. Il se trouve dans la partie sud du détroit de Kertch qui sépare la Crimée du territoire de Krasnodar.Moscou promet des représaillesPlus tard dans la journée, la diplomatie russe a condamné cette “attaque terroriste” qui “menaçait non seulement la vie de l’équipage [du pétrolier], mais aussi pouvait provoquer une catastrophe écologique de grande envergure”. Des attaques de drones en mer NoireCes derniers temps, Kiev a intensifié ses attaques de drones contre des navires russes en mer Noire.Le 1er août, la Défense russe a annoncé avoir déjoué une attaque contre des cargos commerciaux qui se dirigeaient vers le Bosphore, dans la partie sud-ouest de la mer Noire.Toutes les vedettes ukrainiennes ont été détectées et détruites par les navires de la marine russe qui accompagnaient les cargos.Plus tôt dans la journée, des drones navals ukrainiens ont attaqué les navires de patrouille russes Sergueï Kotov et Vassili Bykov qui effectuaient des missions de contrôle de la navigation. Les attaques ont été repoussées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *