Rhône : « Deux doigts sur la poitrine… », leur fils de 2 ans succombe en quelques heures à une maladie foudroyante

Cet post a été publié sur this site

Malgré la douleur, ils ont souhaité apporter leur témoignage… Dimanche 18 juin 2023, Benoît, Laëtitia et leurs trois enfants devaient prendre la route afin de se rendre près du zoo de Beauval. Cependant, leur cadet, Yori, avait de la fièvre. « Il faisait souvent de fortes poussées de fièvre quand ses dents sortaient ou qu’un virus traînait, donc nous avions l’habitude.  Nous avons tenté de joindre SOS médecins, le 15, mais en vain… Ma femme a évoqué les urgences, mais j’ai écarté cette idée, car j’anticipais leur réponse face aux symptômes : un Doliprane et retour à la maison », s’est rappelé le père de famille auprès du Point. Alors que l’état du petit garçon a rapidement empiré, il a ajouté : « On entend des râles très bizarres. On s’arrête rapidement sur une aire d’autoroute. En l’examinant, j’ai constaté deux petites plaques brunes sur son corps ressemblant à des suçons. Sa bouche était bleue, très sèche.« 

Inquiets, Benoît et Laëtitia se sont alors rendus à l’hôpital le plus proche, les urgences de Tarare. « À 15 h 37, on nous prend en charge et le médecin présent examine mon petit garçon. Elle pense à des piqûres d’insecte. Elle demande des examens sanguins puis part sur une autre urgence en attendant de recevoir les résultats. À 16h08, mon bébé a…See more pictures on Closer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *