Pékin annonce booster son commerce avec les pays des BRICS

Cet post a été publié sur this site

image

Les données officielles publiées le 21 août font état d’une expansion rapide du commerce de la Chine avec les quatre autres pays des BRICS au cours des sept premiers mois de l’année en cours.Les importations et exportations de la Chine avec les autres membres des BRICS ont augmenté de 19,1% en glissement annuel pour atteindre 2.380 milliards de yuans (environ 330,62 milliards de dollars) sur la période janvier-juillet, d’après les données publiées par l’Administration générale des douanes.Les exportations ont progressé de 23,9% sur un an à 1.230 milliards de yuans (170 milliards de dollars), tandis que les importations ont augmenté de 14,3% par rapport à l’année dernière pour atteindre 1.150 milliards de yuans (160 milliards de dollars), précisent les données.Les BRICS, un moteur du rétablissement économiqueEn 2022, les échanges commerciaux de la Chine avec les autres pays des BRICS ont augmenté de 17% sur un an pour atteindre 3.690 milliards de yuans (512 milliards de dollars).Selon les mêmes données, 36% des vecteurs d’énergie importés par la Chine proviennent des BRICS. De janvier à juillet 2023, les importations de pétrole, de gaz et de charbon ont augmenté de 17,3% pour atteindre 422,78 milliards de yuans (58,7 milliards de dollars).Le sommet des BRICS commencera le 22 août à Johannesburg. Il sera la plus grande rencontre de l’histoire des chefs d’État et de gouvernement du monde non occidental. Le sommet réunira plus de 60 États du Sud global qui s’opposent tous, dans une mesure ou une autre, à la domination occidentale et cherchent des mécanismes de coopération alternatifs.Le forum médiatique des BRICS qui s’était achevé le 20 août a été une répétition générale du sommet. Ses participants ont qualifié le groupe d’alternative au monde unipolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *