« On va venger le Prophète. Allah Akbar ! » : Amine Elbahi menacé à Roubaix (MàJ : Toufik K. relaxé pour les propos ; 12 mois dont 6 avec sursis probatoire pour agression et menaces envers les CRS venus l’interpeller)

Cet post a été publié sur this site

(…) Il lui était reproché des menaces de violences sur une personnalité bien connue dans la ville : Amine Elbahi. Il comparaissait aussi pour des violences, des menaces et des outrages commis contre plusieurs policiers venus pour l’arrêter. Il a été relaxé pour une partie des faits. (…)

Sa version [NdeFDS : d’Amine Elbahi] n’a pas convaincue le Parquet : « Les mots prononcés ne sont pas constitutifs selon moi d’une menace de violence. » La procureure n’a donc fait aucune réquisition concernant les faits reprochés (…) Et la version des faits telles que décrite par le militant a été largement remise en question par maitre Metairie, l’avocate du prévenu. « Dans la vidéo, on voit que personne ne touche la porte de garage et la maison, on voit juste que monsieur Tarik est ivre, expliquait-elle avant d’ajouter, « Il n’y a rien qui nécessitait l’intervention en force des policiers. » (…)

(…) [Toufik K.] a menacé à plusieurs reprises les policiers et leur a craché dessus. Il aurait notamment déclaré : « Je vais vous fumer » ou encore « Il faut vous mettre une balle dans la tête. » (…)

(…) relaxé pour les faits qui lui étaient reprochés concernant Amine Elbahi. Il ne lui versera pas de dommages et intérêts. En ce qui concerne les policiers, l’homme a été condamné à 12 mois d’emprisonnement dont 6 mois fermes. Un sursis probatoire de deux ans a été décidé ainsi qu’une obligation de soin. Il devra verser une somme totale de 800 euros à chaque policier.

Actu – Hauts-de-France


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *