Océan Indien : les pirates somaliens repartent à l’abordage

Cet post a été publié sur this site

La piraterie semble avoir repris de plus belle dans le nord de l’océan Indien. L’équipage d’un navire allant du Mozambique vers les Emirats est retenu en otage depuis mardi par des pirates somaliens.

Le vraquier Abdullah, immatriculé au Bangladesh, transportait du charbon depuis Maputo au Mozambique vers le golfe persique. Il a été attaqué en pleine mer entre le nord de Madagascar et les Seychelles par deux petites vedettes rapides venus de la Somalie, distante de plus de 1000 kilomètres.

Des coups de feu ont été tirés pour faire stopper le navire. Entre 15 et 20 pirates sont montés à bord. L’officier radio a eu le temps d’alerter la compagnie, les 23 membres d’équipage sont maintenant retenus prisonniers par les pirates qui réclament une rançon.

Ces attaques se sont faites de plus en plus rares depuis 10 ans. Cependant depuis que les rebelles Houtis ont rendu dangereuse la traversée de la mer rouge, le trafic maritime a augmenté au nord du canal de Mozambique. La force internationale déployée dans cette région n’a plus les moyens de sécuriser la circulation de tous les navires de marchandises…

Francetvinfo

(Merci à Tara King)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *