« Nous ne sommes pas des faits divers » : une famille de victimes outrée par le comportement de certains journalistes après la publication d’une lettre ouverte à Macron dans Valeurs Actuelles (MàJ)

Cet post a été publié sur this site

7/08/23

Je viens de raccrocher avec une victime qui a cosigné la lettre du JDD, elle est absolument furieuse. Le Dauphiné Libéré a eu l’indécence de lui téléphoner, non pas pour la soutenir ou pour lui adresser un mot de sympathie, pour son fils qui est mort. Mais pour rechercher un scandale où il n’y en a pas. “C’est bien vous qui avez écrit la lettre ou bien c’est le JDD ?” La victime en question a eu le bon sens de leur raccrocher au nez. Serait-il possible pour une certaine presse de ravaler quelques heures son venin pour se concentrer sur le fond du sujet ? Sur le fait que depuis des années, des familles sont niées. Et qu’elles sont maintenant salies. Le JDD a tenté de calmer le jeu en parlant d’un sujet consensuel au possible : la douleur de ceux qui ont perdu quelqu’un de leur famille. Et vous êtes incapables de garder cette décence humaine élémentaire qu’est le respect. Je tremble de rage en écrivant ce message. La vérité ne vous intéresse donc pas

@ledauphine

??! J’ai honte pour vous d’en arriver à un tel niveau de bassesse !!


6/08/23

Cliquez pour agrandir | Le JDD du 6 Août 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *