L’Algérie baisse sa production de pétrole

Cet post a été publié sur this site

image

Le ministre algérien de l’Énergie et des Mines Mohamed Arkab a réaffirmé le 4 août l’engagement pris au mois de juillet concernant la réduction de la production de Brent en août, selon un communiqué du ministère.Les ministres du Pétrole se sont réunis en visioconférence pour examiner l’évolution du marché pétrolier mondial et les perspectives de son développement à court terme, selon la même source.”Les décisions que nous avons prises individuellement ou collectivement en tant qu’OPEP+ ont permis l’inversion de la tendance baissière du prix du pétrole, la réduction des fluctuations et la stabilisation du marché pétrolier”, a indiqué M.Arkab.Riyad et Moscou font de mêmeLe Comité a remercié l’Arabie saoudite pour la réduction volontaire de sa production d’un million de barils par jour en septembre, actée en juillet. Il a également remercié la Russie pour sa réduction supplémentaire d’exportations en septembre.Le 3 août, le vice-Premier ministre russe Alexandre Novak a annoncé que la Russie prolongerait la réduction d’exportations en septembre de 300.000 barils par jour. En août, sa réduction s’élèvera à 500.000 barils/j.La prochaine réunion du Comité ministériel de suivi est prévue le 4 octobre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *