L’affaire Dati : révélations sur le business caché de la ministre de la Culture, les virements d’un financier mystérieux sur son compte bancaire, ses relations sulfureuses et ses intérêts privés jamais loin de ses positions publiques.

Cet post a été publié sur this site

Malgré une mise en examen pour « corruption passive » et « trafic d’influence passif » dans l’affaire Renault, Emmanuel Macron a nommé Rachida Dati ministre de la Culture. Aujourd’hui, « l’Obs » révèle que l’élue était au cœur d’un système plus large. Avec les virements d’un financier mystérieux sur son compte bancaire, des relations sulfureuses et des intérêts privés jamais loin de ses positions publiques.

www.nouvelobs.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *