“La Russie progresse”: l’Occident redoute un échec cuisant de l’Ukraine

Cet post a été publié sur this site

image

Alors que le monde s’est concentré sur la contre-offensive ukrainienne dans le sud, l’armée russe a discrètement lancé une nouvelle offensive dans la région orientale de Lougansk, avance le site d’information The Hill. Son objectif serait de saper l’opération ukrainienne.Le média indique que l’avancée russe pourrait faire pression sur l’Ukraine au milieu de son offensive majeure et diviser son attention. Tout succès russe pourrait également contraster politiquement avec la contre-offensive lente de l’Ukraine dans la région de Zaporojié.Mark Cancian, conseiller principal au Centre d’études stratégiques et internationales, a signalé au média qu’il doutait que la Russie puisse progresser. Mais si c’est le cas, ce serait, selon lui, un coup dur pour l’Ukraine à un moment périlleux.Un échec décourageant pour les OccidentauxÉvacuation obligatoire de KoupianskOleg Soskine, conseiller de l’ex-Président ukrainien Léonid Koutchma, a déclaré vendredi sur sa chaîne YouTube que “la perte de Koupiansk n’est pas loin”.”Après ils [les militaires russes] iront sur Kharkov.”L’offensive russe sur Koupiansk pourrait compliquer non seulement la défense ukrainienne sur plusieurs axes, mais aussi la planification de futures opérations, explique la chaîne Telegram Voïennaïa khronika (Chronique militaire).Les autorités ukrainiennes ont décrété l’évacuation obligatoire de la ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *