Il tue sa compagne pour conclure une relation virtuelle… montée par des “brouteurs”

Cet post a été publié sur this site

Un homme âgé de 30 ans a été mis en examen mercredi pour “assassinat”.
Ce dernier a reconnu avoir tué sa femme le 28 janvier dernier.
Il indique l’avoir fait pour pouvoir mener une relation qu’il avait débutée sur Internet avec une femme… qui n’existait pas.
Il s’agit d’une escroquerie montée depuis l’Afrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *