France: Les chrétiens Paul Willemse et Gaël Fickou disputeront la Coupe du Monde de rugby

Cet post a été publié sur this site

image

Deuxième ligne de Montpellier, Paul Willemse (30 ans) en fait partie. Le rugbyman qui a placé sa confiance en Dieu a été retenu par Fabien Galthié pour disputer la Coupe du Monde de rugby. «Maintenant que j’ai une relation avec Jésus, je ne place plus mes émotions dans ce qui se passe sur un terrain de rubgy. Je suis en paix quoi qu’il arrive», témoigne le franco-sud-africain dans le livre Victoire Éternelle. Edité par la Société biblique de Genève et Holistic Sports, il comprend le Nouveau Testament (Segond 21) et plus de 40 témoignages de sportifs chrétiens dont 7 rugbymen internationaux.

Fickou retenu, Tanga Mangene réserviste

Publicité

Egalement présent dans la liste des 33, Gaël Fickou (29 ans, Racing 92) a grandi avec un père musulman et une mère chrétienne. «Mes sœurs sont musulmanes, moi et mon frère sommes chrétiens. C’est la preuve qu’on peut avoir des croyances différentes et vivre ensemble», a déclaré le vice-capitaine du XV de France sur LCI en mai 2023. «La foi me pousse à être une meilleure personne […] et enseigne le savoir-vivre, le savoir-être et la bienveillance envers autrui.»

Par ailleurs, Yoan Tanga Mangene (26 ans, La Rochelle), lui aussi chrétien évangélique, fait partie de la liste des onze réservistes de l’Equipe de France. Il pourra en effet être appelé en cas de forfait d’un troisième ligne. Plusieurs autres chrétiens participeront à la Coupe du Monde dont Siya Kolisi, capitaine de l’Afrique du Sud. De plus, certaines sélections bénéficieront de la présence d’aumôniers durant la compétition. Les Bleus débuteront la Coupe du Monde au Stade de France le vendredi 8 septembre (21h15) face aux mythiques All Blacks.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *