Fausses alertes à la bombe à la tour Eiffel : une enquête ouverte

Cet post a été publié sur this site

Samedi 12 août, deux alertes à la bombe ont conduit à l’évacuation de la tour Eiffel.
Aucun trace d’explosif n’avait été retrouvée par les policiers et les démineurs.
Dimanche, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour “menaces de crime” et “divulgation de fausses informations”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *