Etaples (62). Un barrage flottant anti-migrants déployé sur le fleuve La Canche

Cet post a été publié sur this site

Un barrage flottant a été déployé la semaine dernière en travers du fleuve de la Canche, à Étaples (Pas-de-Calais), afin d’empêcher les taxi-boats de récupérer des migrants en vue d’une traversée de la Manche.

Présenté comme un « dispositif de sécurisation », ce barrage flottant est une ligne composée de bouées jaunes serrées les unes contre les autres à l’aide d’une chaîne forte et qui ne permet pas aux bateaux de passer. Ce dispositif rend la traversée du fleuve impossible.

Le but de la mise en place de ce dispositif est d’empêcher les taxi-boats, ces bateaux où sont massées des dizaines de migrants, de circuler.

Les services de l’État pointent du doigt le phénomène des taxi-boats, de plus en plus fréquents. « Depuis le début de l’année, 22 taxi-boats ont été recensés sur la Canche, avec une moyenne de 46 migrants sur chaque embarcation (…) sans gilet de sauvetage », pointent-ils.

Les conducteurs de ces bateaux très difficiles à repérer sont des passeurs qui donnent rendez-vous aux exilés dans le lit de la Canche, loin des plages quadrillées par les forces de l’ordre. Les migrants patientent dans l’eau, souvent jusqu’au cou pour ne pas être repérés, en attendant d’être récupérés par ces bateaux.

Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *