Ces armes russes intéressent le plus le Burundi et voilà pourquoi

Cet post a été publié sur this site

image

Les armes d’infanterie russes, faciles à manier et à entretenir, intéressent surtout le Burundi, a déclaré à Sputnik Afrique Alain Tribert Mutabazi, ministre burundais de la Défense nationale et des anciens combattants à l’issue de sa visite au forum international Armée 2023 en Russie.Selon lui, ce matériel est “adapté au combat de montagne et dans la jungle”. En plus, il est très facile d’assurer la maintenance de celui-ci, a-t-il ajouté.Le ministre a rappelé que la Russie avait toujours été aux côtés du continent africain en l’appuyant “dans diverses sphères dont celle de la sécurité”.Assistance russe à l’AfriquePrié de préciser les domaines où la Russie pourrait aider l’Afrique, le ministre a noté que Moscou appuyait les pays africains “par le combat engagé contre l’expansion de l’impérialisme”.La Russie participe également à la formation de cadres africains, appuie matériellement et techniquement les États du continent. Selon le ministre, les livraisons d’armes et de matériels militaires figurent “parmi les activités phares réalisées”.Le forum international Armée-2023 se tient du 14 au 20 août dans le parc d’expositions de l’armée russe Patriot à Koubinka, près de Moscou, sous les auspices du ministère russe de la Défense.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *