Birmanie : l’armée des ombres

Cet post a été publié sur this site

Ils ont entre 18 et 25 ans, étaient étudiants, ingénieurs, tatoueurs, banquiers, professeurs, électriciens, garagistes… La guerre est devenue leur quotidien. Après le coup d’état du 1er février 2021 qui a mis fin à dix ans de transition démocratique en Birmanie, des milliers de jeunes citadins ont abandonné leur vie en ville pour rejoindre la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *