Alain Auderset: l’art de lever une nouvelle génération

Cet post a été publié sur this site

Son titre à succès Idées reçues (autoédition) est en train d’être adapté en dessin animé. L’ œuvre est actuellement en pilote afin d’être présentée à des professionnels qui voudraient la sponsoriser, et le bédéiste et auteur suisse Alain Auderset est convaincu de la pertinence de ce format. «Pour me lancer, j’avais engagé un dessinateur et à l’époque, c’était un pas de foi. J’espère qu’à l’avenir le public, chrétien ou non, pourra avoir accès à de nombreux dessins animés chrétiens», confie-t-il à Evangeliques.info.

C’est en parlant à Dieu en marchant dans les bois, comme il le décrit à son habitude, que le concept est venu. «J’ai dit OK, mais je me rends bien compte du coût; je sais que ça coûte très très cher.» Il s’est renseigné: 17 millions de francs (la même somme en euros). Encore un pas de foi. « C’est Dieu qui commande donc c’est lui qui paiera», assure-t-il. «Je veux qu’il me dirige vers des gens passionnés par lui, passionnés par la chose.» C’est ainsi que Jean David Favre et John-Thomas Demaude, qui travaillent tous deux pour des studios de sous-traitance pour Disney, sont venus à lui par deux canaux différents. Un projet de cours a été lancé.

Des ateliers dessin animé uniques

Du 7 au 11 août, une quinzaine de participants se sont ainsi consacrés à l’art du dessin animé dans les locaux de Saint-Imier dans le canton de Berne, sous l’œil avisé du professeur et animateur 2D John-Thomas Demaude. L’art du «cut-out» était à l’honneur pour une semaine d’ateliers, dans un concept d’apprentissage unique en francophonie.

Pour cette semaine, les participants sont venus de diverses régions mais surtout de France, et avec tous les niveaux. Certains «extrêmement doués dans l’art du dessin animé et d’autres (qui) débutent», relate l’auteur de Rendez-vous dans la forêt (autoédition). Une première expérience qu’il pense bel et bien réitérer: «Dieu m’a mis à cœur d’interpeller des artistes chrétiens passionnés par le dessin animé. L’idée c’est de lever une nouvelle génération!»

Un roman en pré-vente

Actif autant dans l’illustration que dans le récit narratif, l’artiste imérien est également en train de finaliser sa prochaine publication: La légende de Mi, basé sur son spectacle en contes éponyme. Un roman en pré-vente en ce moment qu’il propose en deux versions, standard et deluxe, que le public découvrira dans les étalages d’ici la fin de l’automne.

auderset.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *